Posts Tagged ‘voyage’

Quand on va à Lisbonne

Mercredi, octobre 11th, 2017

J’adore voyager. Tout récemment encore, j’ai pratiqué un voyage de groupe à Lisbonne. Mais à mon retour, on m’a posé une étrange question. Belle maman m’a en effet demandé pourquoi je continuais à voyager. Après tout, il y a actuellement des attentats un peu partout ! Je n’ai pas pu lui offrir une réponse claire sur le moment, tellement son propos m’a sidéré. Ce que nous montre l’attentat qui s’est produit en Espagne, c’est que la sécurité totale n’existe plus nulle part, désormais. Où qu’on se rende, il serait illusoire de présumer qu’on est complètement protégé de tout risque. Toutefois, deux positions sont ducoup envisageables. Soit l’on fait le choix de rester chez soi, soit l’on choisit de ne rien changer. Pour ma part, ne plus voyager me semble insensé. Je n’ai même jamais compris pour quelle raison le tourisme faiblissait quand un pays était touché par une attaque. Bien sûr, s’il y a des attentats quotidiennement, c’est autre chose. Je n’irais pas me risquer en Syrie, quand même. Mais ne plus aller à Londres en raison des risques ? C’est franchement aberrant. Il faut comprendre que les risques d’être blessé par une attaque sont ridiculement faibles. Et c’est pareil pour Paris. Pas moins de 32 millions de touristes voyagent à Paris chaque année, alors que les attentats ont fait 130 victimes. Soyons clairs, je ne minimise absolument l’importance de ce drame : je note seulement que c’est un chiffre bien faible comparé au nombre de touristes qui y vont tous les ans. En outre, choisir de voyager moins en raison d’un possible attentat me paraît tristounet. C’est en premier lieu renoncer à la richesse du monde ; et c’est en second lieu remplir l’objectif terroriste : en se laissant contaminer par l’épouvante. D’une certaine façon, c’est comme si l’on s’interdisait de faire l’amour par peur d’attraper le sida. Avec pour conséquence la disparition de l’espèce humaine. Quelle logique ! Quoi qu’il en soit, ce voyage de groupe m’a plu énormément. Si vous êtes en quête de votre prochaine destination vacances, voilà l’agence qui en est responsable. En savoir plus en suivant le lien sur le site du spécialiste renommé de l’agence du voyage groupe à Lisbonne.

Désert du Maroc

Mercredi, décembre 7th, 2011

Le Maroc est une contrée superbe, magnifique pays. Ma boite m’a emmené dans ce magnifique pays pour réfléchir à l’avenir, avec mes autres collaborateurs, et j’avoues que j’ai principalement jouis du Maroc. Tout le voyage était coordonnée par des locaux, de ce fait nous n’avions qu’à nous laisser porter et savourer. Je viens en conséquences totalement ravi par cette nation aux décors si différents. Un séminaire au Maroc bien intéressant.

Nous avons eu la veine de visiter Marrakech, superbe ville qui frémie. Marrakech a presque unmillion résidents disséminés sur une aire de deux cent km carré. C’est la quatrième ville du Maroc. Marrakech est également l’une des mégalopole universitaires du pays, ce qui en conçoit une ville frémissante en pleine croissance. Les jeunes travaillent ici dans le tourisme, dans l’organisation de conférences et dans les agences évènementielles à Marrakech pour se régler leurs scolarités mais encore pour profiter.

J’aime principalement le clash entre la vieille ville et les lieux touristiques. Les superbes palaces qui se cachent dans les passages de la médina. Mais encore les beaux palaces dans les lieux d’avantage touristiques, qui donnent une pression propre particulièrement dans les bars. J’aime également les pics qui se dressent au loin. Le rif est proche. Nous sommes allés en randonnée en 4×4 au centre de l’Atlas, une enrichissante expérience.

Autre bonne virée, le souvenir de cette excursion en quad et en dromadaire dans les dunes du Sahara. Cadeau de ce voyage incentive au Maroc, cette balade était géante. Nous avons somnolés en bivouac et admiré les étoiles. Pour atteindre les ergs il faut d’abord traverser les plaines. Ces étendues ont généralement de larges plaines, s’allongeant des bases du Rif jusqu’au Bas Atlas, la plaine de de Sebou s’ajuste de bas plateaux, de rivières, quelques cols et des zones arables. Et au sud du Maroc, l’Erg Chebbi, proche de la frontière algérienne, est la plus vaste région rocheuse et sabloneuse dans le Maroc. Diverses dunes atteignent deux cents de hauteur.

Autre pensée organisé par l’agence incentive à Marrakech, une excursion dans l’omnibus Désert Oriental Express. Ce l’omnibus joint Oujda à Bouarfa sur 305 km de voie ferrée, et vous convie à regarder de superbes paysages marocains accentués de grandes dunes, de tentes nomades et de petites cités délaissée. C’était énorme. Alors kudos à tous pour ces superbes souvenirs.