Jusqu’au bout

En suivant l’actualité ces derniers jours, je ne peux m’empêcher de me poser une question : François Fillon est-il fou ? La question question me semble tout à fait sensée, à ce stade de la campagne présidentielle. On parle tout de même d’un ancien premier ministre qui poursuit sa course présidentielle, et ce malgré tous les signes qui montrent qu’il devrait s’arrêter. On l’accuse d’avoir puisé généreusement dans les caisses de l’Etat ? Il s’accroche. Il ne peut faire campagne sans être reçu par des sifflements ? Il insiste. Sa femme n’avait même pas de badge d’assistante parlementaire ? Il maintient sa candidature. Ses lieutenants prennent de la distance ? Il reste. C’est simple : plus on lui tape dessus, et plus il rentre la tête et poursuit sa route, têtu comme un âne. Il fait entendre qu’il faut du courage, il s’érige en révolté. Mais est-il totalement aveugle ? Lorsqu’il poursuit sa campagne plutôt de laver son honneur, il offense notre pays, et consterne la presse internationale. Dans de nombreux pays, un politicien aurait dû retirer sa candidature dès le début de cette affaire. Quand le père la morale revient sur la déclaration qu’il avait donné au journal de 20 heures, il met à mal toute la sphère politique. Cette confiance n’était déjà pas bien grande, mais Fillon a atteint un niveau inédit dans l’indécence. Lorsqu’il prétend que tout ça est un coup de Macron, il va plus loin que Sarkozy : c’est le système démocratique dans son intégralité qu’il envoie valdinguer. Et quand il déclare qu’il continuera malgré les défections dans son camp, il ne se distingue plus d’un Trump ! Je ne comprends pas pour quelle raison Fillon s’obstine. Souhaite-t-il tenir jusqu’au 17 mars où plus personne ne pourra lui succéder ? Pense-t-il vraiment persuadé d’aider le pays avec son programme ? Pense-t-il réellement qu’un élu qui bafoue le droit, revient sur ses promesses et attaque les institutions peut être un président profitable au pays ? Pour moi, Mr Nobody est la pire calamité qu’aient connue le parti.

Comments are closed.