Archive for the ‘Tous les articles’ Category

Un événement au Portugal

Vendredi, août 23rd, 2019

Lors de la visite du Portugal, l’une des destinations préférées est celle de Lisbonne, la capitale du pays. Situé dans le sud de l’Europe, le pays possède une culture très riche et unique, avec ses villes animées et ses magnifiques paysages ruraux. Il convient également de noter que les hôtels et les villas au Portugal sont également assez exquis. Autrefois connue comme l’un des pays les plus pauvres, la fin de sa dictature, l’introduction de la démocratie et son inclusion dans l’Union européenne, l’a amenée dans un état de prospérité renouvelé. Lisbonne, comme le reste du pays, a prospéré dans sa propre renaissance. Une des rares villes d’Europe faisant face à l’océan Atlantique, elle utilise également l’eau pour définir la ville. Les voyageurs à la recherche de villas au Portugal pourraient faire bien pire que d’en choisir une située dans cette belle ville. Les villas au Portugal disposent généralement de superbes équipements, tels qu’une piscine privée – ce qui est génial car il bénéficie d’un climat chaud. Ceux qui recherchent une villa à louer au Portugal, en particulier à Lisbonne, peuvent trouver plus d’informations sur le pays sur Internet ou en demandant des guides touristiques locaux à l’office du tourisme du pays. Au Portugal, les villas situées à Lisbonne permettent aux vacanciers de profiter des privilèges offerts par les cartes Lisboa; les touristes qui les retiennent obtiennent un accès gratuit à tous les transports en commun et, dans certains cas, bénéficient également de droits d’entrée réduits dans de nombreuses galeries d’art, musées et autres attractions fascinantes de la ville. Les attractions pour les vacanciers séjournant dans des villas basées à Lisbonne sont en fait assez variées – certaines des architectures exposées au cœur de la ville sont magnifiques et datent de plusieurs siècles. Parmi les bâtiments que vous voudrez peut-être vérifier vous-même, citons le Castelo de Sao Jorge, le Pont 25 de Abril – ainsi nommé après le jour de la fin de la dictature dans le pays – le Museu do Teatro Romano et l’Aqueduto das Aguas LIvres. Alors que Lisbonne n’a pas exactement de centre-ville comme la plupart des villes, il possède plusieurs quartiers qui peuvent être découverts et explorés – idéal pour perdre un après-midi si vous séjournez dans l’une des nombreuses villas situées à Lisbonne au Portugal. La place principale de la ville est celle de Rossio, lieu de rencontre habituel des habitants. Tous les voyageurs de la ville sont invités à se rendre sur place pour se faire une idée de la vie en ville. Pour les propriétaires branchés de villas basées à Lisbonne au Portugal, il y a le Principe Real; Les amateurs d’histoire apprécieront le Chiado, le quartier commerçant historique. Source : séminaire entreprise Lisbonne.

Quelle incentive pour un tatouage

Mardi, avril 16th, 2019

Certains tatouages ont une signification profonde et significative. d’autres se font simplement sur un caprice. Mais il y en a aussi qui sont vraiment spéciaux – même magiques. Appartenant autrefois à des guerriers et maintenant orné de routards et de célébrités, les tatouages Sak Yant ont une histoire honorable qui mérite respect et compréhension. Voici un aperçu de leur histoire, de leurs règles et de ceux qui les ont. Les tatouages existent sous une forme ou une autre depuis de nombreuses années, dans diverses cultures du monde. En ce qui concerne les tatouages Sak Yant, leur utilisation dans l’empire khmer (au Cambodge actuel) remonte au IXe siècle, ce qui leur confère une longue et fière histoire. Bien que les tatouages puissent sembler cool ou énervés, recevoir un tatouage Sak Yant a été fait pour des raisons autres que celles de la vanité. Forts de leurs supposés pouvoirs magiques, les guerriers qui partaient au combat les avaient fréquemment sous le prétexte de les protéger – certains pensant que porter de tels tatouages empêcherait même les flèches ou les lames de se percer la peau. Alors que la véracité de telles affirmations peut être mise en doute, l’Empire Khmer, avec son guerrier Sak-Yant portant des guerriers, continua à régner sur l’Asie du Sud-Est pendant plus de 600 ans – peut-être qu’ils étaient sur quelque chose. Les motifs sont très variés, chaque type offrant différents pouvoirs ou effets, et tous les tatouages sont percés dans la peau avec un bâton de bambou tranchant et une aiguille. Les cinq lignes de Hah Taew sont très populaires. Chaque ligne de l’écriture khmère fournit un effet différent, comme la protection contre le mal ou la malchance, pour attirer de plus en plus l’attraction du sexe opposé. La conception du tigre offre force, protection et autorité, ce qui en fait un choix populaire parmi les combattants de Muay Thai. Source : voyage incentive.

Des sanctions efficaces

Jeudi, avril 11th, 2019

Les nouvelles sanctions du gouvernement Trump contre la Russie, imposées en réponse à l’empoisonnement au Royaume-Uni d’un ancien espion russe et de sa fille, sont les bienvenues. Ils sont également déconcertants et contrastés, tout comme les paroles et le comportement du président Donald Trump lui-même, qui a loué à plusieurs reprises et publiquement les éloges du président russe Vladimir Poutine.  On espère que la véritable stratégie des États-Unis est de rester ferme face aux fautes de la Russie. Mais à moins que Trump ne parle avec force, aucune sanction ne dissuadera Poutine de faire son temps.  L’administration Trump a trouvé de nombreux moyens de faire reculer la Russie. Il s’appuie sur les sanctions adoptées par Barack Obama, a approuvé la vente à l’Ukraine de soi-disant armes défensives mortelles, a frappé des sites militaires syriens après que le président syrien Bashar al-Assad a utilisé des armes chimiques et a expulsé de nombreux diplomates russes des États-Unis. Le ministère de la Justice 13 Russes ont récemment été inculpés de cyber-harcèlement. L’administration s’oppose également à juste titre au Nord Stream 2 gazoduc qui acheminerait directement du gaz de la Russie vers l’Allemagne.   Tout aussi important, de nombreuses sanctions américaines infligées à la Russie ont été judicieusement ciblées sur les membres du cercle restreint de Poutine, les grandes institutions financières et les principales industries; Selon le Fonds monétaire international, les sanctions occidentales pourraient réduire l’économie russe de 10%.   Cependant, sur la question de l’ingérence électorale russe, Trump a publiquement pris parti pour Poutine contre les agences de renseignement américaines. Il a également nié que la Russie était un ennemi américain et a qualifié les médias de « véritable ennemi du peuple ». Il a salué la « coopération » de la Russie en Syrie, consistant à soutenir un dictateur meurtrier, à attaquer des rebelles soutenus par les États-Unis et à L’Iran doit mettre en place une force de substitution à la frontière israélienne. Il a constamment boudé les plus importants alliés européens des États-Unis. Il refuse toujours de révéler ses discussions à huis clos avec Poutine le mois dernier à Helsinki.   Pas étonnant que lorsque le secrétaire d’État Mike Pompeo a comparu récemment devant la Commission des relations extérieures du Sénat, son président, le républicain Bob Corker du Tennessee, a demandé sans détour: « Pourquoi dit-il ces choses? »   La rhétorique de Trump contredisant la politique américaine a de réelles conséquences. Cela mine les sanctions, par exemple. Bien que ces mesures aient des effets directs, comme en Iran, elles agissent principalement en qualifiant un État de paria global. Ils n’ont un effet puissant que s’ils sont accompagnés d’une condamnation morale claire et d’un effort visant à faire pression sur le pays fautif pour qu’il change de façon.

En finir avec la négativité

Jeudi, janvier 31st, 2019

Les sentiments négatifs, en particulier la colère, la pitié de soi et l’envie sont pénibles à ressentir et retenir, car les lâcher fait de vous un imbécile qui a du mal à rester. C’est comme avoir à garder toute la vessie pleine, sauf que c’est votre bouche, et si vous le laisseriez partir, cela pourrait libérer des choses si blessantes, méchantes et injustifiées que vous le feriez. préférez avoir un entrejambe humide. Alors, quand il s’agit de devenir plus positif et moins négatif, beaucoup de gens voudrait se débarrasser de ses sentiments négatifs, dissiper la tentation d’agir comme une bite, et soulager la tension de l’auto-surveillance constante et la retenue de soi qui les rend souvent tendus et grincheux et les rend dickish malgré eux- moi-même. Malheureusement, beaucoup de choses qui promettent un soulagement des sentiments négatifs ne sont pas bonnes pour vous et ne fera pas vraiment de vous une meilleure personne, même si elles vous font sentir mieux. Vous pouvez être justifié d’attaquer quelqu’un, physiquement ou verbalement, mais le la faction qu’elle apporte est limitée; il vous laisse souvent un mauvais pressentiment à long terme et vous permet de vous impliquer davantage auprès de quelqu’un avec qui vous ne souhaitez pas rester. Vous pouvez également essayer de devenir plus positif en vous retirant de toute cause vous sentez négatif, mais ce n’est pas si chaud si cela vous oblige à vous décharger de vos responsabilités. bilités, abandonnez les gens qui ont besoin de vous ou ternissez votre personnalité. Tu peux enroulez avec un sourire serein, mais vous pouvez aussi avoir trahi vos propres normes de comportement. C’est pourquoi votre objectif principal n’est pas de vous débarrasser des sentiments négatifs et de vous sentir mieux, mais pour les empêcher de contrôler votre comportement pendant que vous continuez à agir comme un personne décente. Ne stigmatisez pas les sentiments négatifs; même les pacifistes, les yogis et les écoles maternelles les enseignants font rage au volant dans de mauvaises circonstances (au centre-ville de Boston, par exemple). Certaines personnes ont mauvaise humeur ou sont constamment grincheuses tandis que d’autres sont coincées dans situations qui arrivent à frapper leurs points faibles et les rendre fous. De toute façon, si vous vous réprimandez pour avoir des sentiments désagréables quand vous ne pouvez vraiment pas vous en empêcher, vous généralement les aggraver. Après vous être donné un coup de pied, vous êtes beaucoup plus susceptible de botter quelqu’un d’autre. De plus, votre côté méchant et démoniaque peut faire partie de l’étincelle qui vous fait créer ative, drôle et énergique. Bien que ce côté ne soit pas facile à contrôler ou à vivre, vous pouvez essayer d’utiliser cette énergie négative de manière efficace. Devenir plus positif ne signifie pas devenir gentiment angélique, mais plutôt décemment démoniaque, ou du moins assez décent pour que vos amis ne vous disent pas tous de retourner en enfer.

Le parfum des plantes d’hiver

Mercredi, septembre 5th, 2018

S’il y a des plantes à fleurs qui peuvent fournir de la beauté et des parfums à n’importe quel jardin, l’une des premières choses qui vous vient à l’esprit sont les Plumeria. Reconnues pour leurs fleurs douces et délicates qui dégagent un parfum naturel, les plantes de Plumeria allègeront sans aucun doute tous les jardins et créeront également une atmosphère parfumée. Les fleurs de la plante Plumeria sont souvent blanches, avec des centres jaunes délicats. Il existe également d’autres variétés de fleurs, qui sont en rose et en jaune. Ces fleurs veloutées sont très agréables au toucher. Plus souvent qu’autrement, ils offrent une vue apaisante aux yeux, que ce soit sur l’arbre ou même lorsqu’ils sont déjà tombés sur le sol. Quant à l’odeur distincte des plantes de Plumeria, c’est l’une de leurs méthodes pour attirer la nuit des sphinx. Cela fait parce que ces plantes ont besoin de ces insectes pour polliniser. Comme les fleurs d’une plante Plumeria ne contiennent pas vraiment de nectar, les papillons sont induits en erreur et finiraient par aider la plante à se polliniser. On le remarquera certainement la nuit, car c’est à ce moment-là que la plante Plumeria dégage une odeur si forte. Bien que les plantes de Plumeria soient originaires d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, il ne faut pas décourager de les avoir chez elles. Il sera facile de les cultiver, car ils peuvent se multiplier facilement à partir de boutures de tiges sans feuilles. On devrait le faire au printemps cependant, car ils prospèrent mieux par temps chaud. On peut aussi les cultiver facilement sous d’autres climats, à condition de conserver les conditions propices à la croissance des plantes. Un environnement ensoleillé et sec sera très bénéfique, de même que des sols bien drainés, pour éviter qu’ils ne reçoivent trop d’eau. Pour plus d’informations sur l’obtention et l’entretien d’une plante Plumeria, n’oubliez pas de visiter seo consultants offrant des services de référencement sur mesure à des clients du monde entier. Source : creation de parfum.

Mettre en place une tarification plus incitative au développement des trafics et au maintien des dessertes

Vendredi, août 24th, 2018

D’un point de vue économique, la structure de tarification actuelle, proportionnelle aux parcours réalisés (en trains-km), n’est pas incitative au développement (ou au maintien) des trafics. De plus, elle ne semble pas compatible avec les textes européens (article 32 de la directive 2012/34), car elle conduirait probablement, dans un contexte concurrentiel, à exclure l’utilisation des infrastructures par des « segments de marché qui peuvent au moins acquitter le coût directement imputable ». Jusqu’à aujourd’hui, seule la forte pression politique sur SNCF Mobilités, et sa position de monopole, ont permis de maintenir à la fois des péages élevés et des dessertes étendues. Dans un contexte d’ouverture à la concurrence en open access, la concurrence sera limitée à un petit nombre d’opérateurs qui n’auront pas intérêt à se livrer une guerre des prix ; de fait, plus les péages seront élevés et plus les opérateurs réduiront leurs trafics pour maintenir leurs marges. Une refonte de la tarification est donc nécessaire avant l’ouverture à la concurrence en 2019 et il est regrettable que les opérateurs potentiellement intéressés par cette activité ne disposent pas déjà d’une visibilité sur le cadre tarifaire qui sera applicable. Le sujet mériterait que des études soient menées de manière pluraliste et que soit sollicitée l’expérience des économistes qui ont travaillé sur d’autres industries de réseau. Une baisse globale des péages permettrait d’améliorer la rentabilité des entreprises ferroviaires, mais ne les inciterait pas, à structure constante, à assurer les dessertes les moins rentables. La modulation des péages permettrait, si elle était plus poussée qu’aujourd’hui (avec un niveau spécifique à chaque origine/destination, ou type d’origine/destination), de rétablir la rentabilité des dessertes qui peuvent au moins acquitter le coût directement imputable. Les modalités précises et la faisabilité juridique d’une telle modulation des péages n’ont pas pu être examinées par la mission, qui a toutefois perçu que pouvaient exister des difficultés pour justifier une segmentation fine du marché, au regard du principe d’égalité. Plusieurs parties prenantes rencontrées par la mission ont évoqué l’application d’une tarification « au chiffre d’affaires », solution déjà proposée en 2013 par RFF à la demande du ministre des Transports. Le chiffre d’affaires est une donnée contrôlable par le gestionnaire d’infrastructure comme par le régulateur. Les lignes les moins rentables contribuent généralement peu au chiffre d’affaires, et feraient donc implicitement l’objet d’une tarification réduite par rapport aux lignes les plus rentables. Cette formule présente également l’avantage d’aligner les intérêts de l’opérateur et du gestionnaire d’infrastructure et d’encourager leur coopération pour l’optimisation des services. La tarification des TGV doit viser à couvrir le coût complet d’infrastructures imputable à l’activité TGV. Cet objectif devrait être déterminé dans une perspective pluriannuelle, le régulateur validant chaque année un taux de prélèvement sur le chiffre d’affaires correspondant à l’objectif, sous la contrainte d’adéquation globale à la rentabilité des entreprises ferroviaires. Ainsi le taux baissera si le chiffre d’affaires global augmente, mais si en cours d’année la conjoncture est meilleure ou moins bonne que prévue, le montant global des redevances sera affecté en conséquence, le gestionnaire d’infrastructure partageant ainsi une partie des risques avec les opérateurs.

Personnes réfugiées ou demandeuses d’asile en Hongrie

Vendredi, mars 23rd, 2018

L’année dernière encore, la Hongrie a continué de restreindre sévèrement l’accès à son territoire pour les réfugiés et les demandeurs d’asile. L’admission ne pouvait se faire que dans deux « zones de transit » en place près de la frontière, où seulement 10 nouvelles demandes d’asile pouvaient être déposées par jour ouvré. En conséquence, entre 6 000 et 8 000 personnes devaient vivre dans des conditions inacceptables en Serbie, dans des camps de fortune, courant le risque de se retrouver sans abri et d’être expulsées plus au sud vers la Macédoine ou la Bulgarie. La Cour européenne des droits de l’homme a jugé en mars, dans l’affaire Ilias et Ahmed c. Hongrie, que la rétention de demandeurs d’asile dans des « zones de transit » – généralement des camps de conteneurs fortement gardés aux frontières extérieures du pays – était constitutive d’une privation arbitraire de liberté. Elle a également estimé que, au vu des mauvaises conditions dans lesquelles les demandeurs d’asile avaient été détenus pendant des semaines et en l’absence de voies de recours judiciaires contre cette forme de détention, la Hongrie n’avait pas apporté la protection adéquate contre un risque réel de traitements inhumains et dégradants. En mars également, l’Assemblée nationale a adopté une série de modifications concernant cinq lois sur les migrations et l’asile. Ces modifications prévoyaient la détention automatique, sans contrôle judiciaire, de tous les demandeurs d’asile dans les « zones de transit » frontalières, y compris des mineurs isolés âgés de 14 à 18 ans. Elles permettaient également la détention des demandeurs d’asile pendant toute la durée de la procédure d’asile, recours compris, et l’expulsion sommaire de tous les migrants en situation irrégulière interpellés sur le territoire hongrois à l’extérieur des longues clôtures érigées par la Hongrie à ses frontières. En conséquence, la plupart des demandeurs d’asile en Hongrie esquivaient la procédure ou étaient placés en rétention dans les « zones de transit » frontalières pour une durée indéterminée. À la fin de l’année, près de 500 demandeurs d’asile étaient détenus illégalement à la frontière. Les observateurs des droits humains et les ONG fournissant une aide juridique n’étaient pas autorisés à entrer en contact avec eux, ou seulement de manière extrêmement limitée. Ces mesures draconiennes étaient initialement censées s’appliquer en « situation de crise causée par une immigration massive ». Or, la « situation de crise » est invoquée continuellement depuis septembre 2015 et a été prolongée en août jusqu’à mars 2018, en l’absence de toute justification factuelle ou légale. La Hongrie a encore renforcé ses clôtures frontalières et la présence policière à sa frontière sud. Plus de 20 000 personnes ont été sommairement et parfois violemment renvoyées en Serbie ou empêchées de pénétrer sur le territoire hongrois, sans avoir pu bénéficier d’une procédure d’asile équitable et efficace ni d’un examen de leurs besoins de protection. En mars, le journal Magyar Nemzet a révélé que, contrairement aux déclarations du gouvernement rejetant les accusations de violences, plus de 40 enquêtes avaient été ouvertes sur des cas de recours excessif à la force par des policiers à la frontière sur une période de 18 mois ; la plupart de ces enquêtes ont été classées sans suite. En septembre, la Hongrie a été déboutée par la Cour de justice de l’Union européenne, qui a jugé qu’elle ne pouvait s’abstenir de participer au programme de relocalisation d’urgence de l’UE destiné à transférer des demandeurs d’asile de Grèce et d’Italie dans les autres États membres de l’UE. La Hongrie s’est obstinée à refuser toute relocalisation (alors que le programme prévoyait l’accueil dans ce pays d’un quota minimum de 1 294 demandeurs d’asile), ainsi que toute participation à d’autres mécanismes de solidarité régionaux. À la fin de l’année, elle n’avait procédé à aucune réinstallation ni relocalisation.

Traversée de l’Arctique

Jeudi, février 1st, 2018

Les maximes des stoiques

Mercredi, janvier 24th, 2018

Leur maxime la plus fréquemment répétée est «abstenez-vous et endurez»; Abstenez-vous de tout mal, souffrez toute agression et tout prétendu malheur sans vous rebeller ou vous plaindre. Un autre précepte largement répandu parmi eux et par eux, « Vivre selon la nature », ressemble remarquablement à une maxime épicurienne. Cela doit être clair. Ce précepte tel qu’ils l’interprétaient signifiait: adhérer librement et respectueusement aux lois de l’univers. Le monde est un Dieu qui vit selon les lois qu’il a lui-même faites et dont nous ne sommes pas juges. Ces lois nous entourent et nous contraignent; parfois ils nous blessent. Nous devons les respecter et leur obéir, avoir une sorte de désir pieux d’opérer même contre nous-mêmes, et vivre en conformité respectueuse avec eux. Ainsi comprise, la «vie en conformité avec la nature» n’est rien d’autre qu’un aspect de la maxime «Endure».  Les principaux adeptes et maîtres du stoïcisme avec et après Zénon étaient Cleanthes, Chrysippus, Aristo et Herillus en Grèce; à Rome, Caton, Brutus, Cicéron dans une certaine mesure, Thrasea, Epictetus (avec un grec, qui a écrit en grec), Seneca, et finalement l’empereur Marcus Aurelius. Le stoïcisme s’est rapidement développé en une religion, ayant ses rites, ses obédiences, ses pratiques ascétiques, ses directeurs de conscience, son examen de conscience, et ses adeptes avec un costume traditionnel, un long manteau et une longue barbe. Il a exercé une influence considérable, comparable (comparable seulement) au christianisme, mais il a pénétré seulement les classes supérieures et moyennes de la société dans l’antiquité sans descendre, ou à peine descendre, aux masses. Comme l’épicurisme, le stoïcisme a connu une renaissance dans les temps modernes en opposition au christianisme; Cela sera traité plus tard.

Vol au-dessus d’un nid de flamants roses

Lundi, décembre 18th, 2017

Il existe de nombreux aérodromes en France où l’on peut s’initier au pilotage d’avion. Mais si j’étais intéressé par ce stage de découverte, je souhaitais également le faire au-dessus d’un paysage superbe. J’ai donc attendu un séjour chez des amis dans une des plus belles régions de France pour me lancer. Et voilà comment j’ai piloté pour la première fois de mon existence au-dessus de la Camargue. L’endroit ne fut pas choisi par ailleurs. D’une part, parce que c’est un des paysages que je conserve en mémoire depuis mon enfance : ces grands chevaux d’un blanc cassé et aux longues crinières. J’ai habité un peu partout durant mon enfance (mes parents ont changé de région à six reprises lors de mes dix premières années !), mais aucun paysage ne m’a marqué davantage que celui-là, et il m’arrive, encore aujourd’hui, d’en rêver. La Camargue est une région de marais, de lacs saumâtres et salants formés par l’envasement du Rhône, lorsque ce dernier se divise en deux. Le bras principal, le grand Rhône, suit une route plus ou moins directe vers la mer Méditerranée, alors que le petit Rhône serpente vers l’ouest. Le corps de la Camargue se situe entre les deux bras, la petite Camargue se poursuivant à l’ouest du petit Rhône : c’est là que j’ai vécu deux ans. Pour information, voici la réponse à une question qu’on m’a souvent posée : le nom de la Camargue vient peut-être du général romain Caius Marius, qui aurait établi Aigues-Mortes. On pense que les chevaux blancs et les taureaux noirs qui font la célébrité de la région, sont tout ce qui reste de vastes troupeaux de la Préhistoire qui se sont réfugiés dans les parages. Sur les 337 espèces d’oiseaux sauvages recensées, le flamant rose est bien sûr le plus connu. Même ceux qui n’y sont jamais allés savent que cet animal à longues pattes est l’emblème de la région. Pourtant, sur les 50 000 oiseaux de passage chaque année, seulement 3 000 vivent en réalité en Camargue. Il se peut néanmoins que leur nombre augmente dans le futur : une île relativement isolée du lagon Fangassier a en effet été mise à disposition des oiseaux et constitue actuellement le seul endroit en Europe où les flamants – entre 10 000 et 13 000 couples – se reproduisent régulièrement. Observer les nuées d’oiseaux prendre leur envol depuis le cockpit, parfois même aller dans la même direction que l’appareil comme s’ils suivaient son ombre, est un spectacle grandiose qui restera gravé dans ma mémoire. Je n’aurais pu rêver meilleur endroit pour un premier vol. Si le pilotage d’avion vous intéresse, voilà un site qui en propose un peu partout en France. Je vous laisse le lien vers le site du prestataire de pilotage avion si cela vous intéresse.