Archive for janvier, 2013

Séminaire en Islande

Vendredi, janvier 25th, 2013

Organisez votre séminaire en Islande. Bien que nous soyons toujours en hiver, il convient de préparer votre séminaire en Islande maintenant car le printemps et l’été seront pris d’assaut à la fois par les entreprises mais aussi par les touristes. Entre plaines et larges glaciers, grandes étendues désertes et eaux froides où l’on voit des dauphins et baleines, les bijoux de la nature font de l’Islande comme un voyage merveilleuse. L’Islande est une contrée avec un passé enrichissant, des gros villages disséminés dans toute l’ile qui ne recense que trois cent mille natifs. Se rendre par ici c’est vivre un voyage insolite. A expérimenter notamment est le Spa Blue Lagoon. Mes collègues et moi avons passé 2h au spa Blue Lagoon sur le chemin du retour. C’était vraiment agréable, que j’irais tout le temps avec grand plaisir. L’aventure sur la montagne de glace du Svínafellsjökull dans le centre, reste l’une des plus merveilleuses que j’ai faites depuis toujours. Le temps était radieux et mes amis de bonne humeur. Quelle extase d’évoluer sur les vallées de glace et ainsi d’admirer les pigmentations bleutées de la glace. Je préserve une souvenance superbe de ces paysages. L’avancée de Snæfellsnes est l’un des mes lieux chéris en Islande en parti grâce à ses étendues de champs de lave. Les adeptes de théosophie se rendent jusque là en vue de profiter de l’insolite vitalité naturelle qu’éjecteraient les champs de lave. Au large de Alftanes, les bateaux ramènent les passagers observer les baleines. On retrouve d’ailleurs un labo de science et il habituel de naviguer à bord d’ une embarcation avec de hommes de science qui observent ces rorquals. Il faut d’aller à Thingvellir, endroit du plus ancestral parlement sur terre, où l’on peut autant voir les cassures tectoniques. Observez un spectacle de la nature unique. Les paysages d’Islande sont l’antidote au climat pressé de la vie citadine. Le pays ne compte que 400 mille habitants natifs et ses autoroutes se déforment de temps à autres en piste de gravier. Dès que l’on s’éloigne de Reykjavík, il y a la perception d’être hors du réel. A retrouver sur Agence Séminaire.