Archive for décembre, 2011

Un cours de cuisine pour renforcer la cohésion

Vendredi, décembre 23rd, 2011

Mon entreprise coordonne un cours de cuisine. La finalité de cette démonstration est de conforter l’unité des présents. Ces activités arrangées par des agences séminaire sont spécialement organisées dans les sociétés. L’atelier de cuisine est agréable. Le cours est fait en différents groupes de présents. Cette péréquation permet d’affermir l’union des employés. Durant trois heures les présents travaillent des assiettes qui seront après arbitrés par un groupe. Le parti qui délivre du meilleur plat triomphe. Je suis très content de soutenir à ce cours. Les plats ont ultérieurement été dévorées par les employés pour savourer l’après-midi. La qualité de l’agence évènementielle reste stratégique pour avoir le bon chef pour notre société. L’union sociétale est la classe et la magnitude des dépendances collectives qui existent entre les salariés d’une entreprise. Cette idée est employé pour spécifier l’amplitude du lien du groupe. Le échelon de cohésion du groupe encourage les associations des boites. Les intéractions collégiales sont vécues de manière favorable par les participants représentant cette entreprise. L’alliance est déterminée également par l’intelligence du groupe. L’intelligence collective désigne les habiletés clairvoyantes d’une convention résultant des interférences diverses entre ses participants. Les agences évènementielles sont centrées dans la croissance de cette intelligence sociale.

Désert du Maroc

Mercredi, décembre 7th, 2011

Le Maroc est une contrée superbe, magnifique pays. Ma boite m’a emmené dans ce magnifique pays pour réfléchir à l’avenir, avec mes autres collaborateurs, et j’avoues que j’ai principalement jouis du Maroc. Tout le voyage était coordonnée par des locaux, de ce fait nous n’avions qu’à nous laisser porter et savourer. Je viens en conséquences totalement ravi par cette nation aux décors si différents. Un séminaire au Maroc bien intéressant.

Nous avons eu la veine de visiter Marrakech, superbe ville qui frémie. Marrakech a presque unmillion résidents disséminés sur une aire de deux cent km carré. C’est la quatrième ville du Maroc. Marrakech est également l’une des mégalopole universitaires du pays, ce qui en conçoit une ville frémissante en pleine croissance. Les jeunes travaillent ici dans le tourisme, dans l’organisation de conférences et dans les agences évènementielles à Marrakech pour se régler leurs scolarités mais encore pour profiter.

J’aime principalement le clash entre la vieille ville et les lieux touristiques. Les superbes palaces qui se cachent dans les passages de la médina. Mais encore les beaux palaces dans les lieux d’avantage touristiques, qui donnent une pression propre particulièrement dans les bars. J’aime également les pics qui se dressent au loin. Le rif est proche. Nous sommes allés en randonnée en 4×4 au centre de l’Atlas, une enrichissante expérience.

Autre bonne virée, le souvenir de cette excursion en quad et en dromadaire dans les dunes du Sahara. Cadeau de ce voyage incentive au Maroc, cette balade était géante. Nous avons somnolés en bivouac et admiré les étoiles. Pour atteindre les ergs il faut d’abord traverser les plaines. Ces étendues ont généralement de larges plaines, s’allongeant des bases du Rif jusqu’au Bas Atlas, la plaine de de Sebou s’ajuste de bas plateaux, de rivières, quelques cols et des zones arables. Et au sud du Maroc, l’Erg Chebbi, proche de la frontière algérienne, est la plus vaste région rocheuse et sabloneuse dans le Maroc. Diverses dunes atteignent deux cents de hauteur.

Autre pensée organisé par l’agence incentive à Marrakech, une excursion dans l’omnibus Désert Oriental Express. Ce l’omnibus joint Oujda à Bouarfa sur 305 km de voie ferrée, et vous convie à regarder de superbes paysages marocains accentués de grandes dunes, de tentes nomades et de petites cités délaissée. C’était énorme. Alors kudos à tous pour ces superbes souvenirs.